Juliette et Rosalie



Mars 2009 : La Compagnie La Valise crée le Premier Festival d’Hiver des Petites Formes, sur le thème  « Scènes d’hiver sur un coin de table ». La bergerie alors débutant ses fonctions de lieu de répétition en début d’aménagement devient pour l’occasion l’auberge éphémère, lieu de départ de tous les parcours et lieu de retrouvailles et de partage pour tous les festivalier.

« Juliette et Rosalie » ouvre les départs par l’accueil dans ce lieu des spectateurs :  Ces deux vieilles amies, accompagnées du fidèle et silencieusement présent Potzy,  vivent avec et font vivre tout leur bric-à-brac, à l’image du bric-à-brac de chacun, qui nous fait comme on le fait, au fil de nos histoires et de leurs virages. En ce temps d’hiver dans ce qu’il porte de couvaison des poussées futures, elles invitent chacun à un rendez-vous avec l’écoute, à la rencontre de ce que nous portons, tous et chacun. Les spectateurs pourront, accompagnés par les notes au piano de musiques de Gonzales, laisser leur trace créative et rêveuse sur des feuilles colorées d’encres et de pastels.
Hélène et Margot incarnent ces deux personnages, elles ont appris leurs voix et leurs pas de vieilles avec Didier et Natacha, et inventé le breuvage revigorant et épicé servi pour l’occasion.
Spectacle de 20 mn joué 8 fois au cours de ce premier et mémorable festival.

Une trace laissée parmi tant d’autres : « Il fait bon dans cette chaleureuse maison. Elles sont rigolote ces deux vieilles dames ; le son de cette musique est apaisant. El ce délicieux breuvage ne peut que nous ravigoter… merci pour ce voyage… »


 

Retour à la liste des créations